Découverte : Des « trous noirs » dans les océans de la Terre

Découverte : Des « trous noirs » dans les océans de la Terre

- in Science
6117
0
Trous noirs dans le golfe du MexiqueTrous noirs dans le golfe du Mexique

Quelques uns des plus gigantesques tourbillons océaniques sur Terre sont techniquement et mathématiquement équivalents à des trous noirs de l’espace. Nos océans en sont couverts partout … Aucune issue…

Sachez chers lecteurs que les trous noirs existent partout. Il ne s’agit pas seulement de l’espace profond des galaxies lointaines dont la NAZA parlent tout le temps et qu’on ne voit jamais. Ils existent aussi ici sur Terre et tourbillonnent comme bon leur semblent dans nos océans. Les scientifiques de l’Université de Miami et de Zurich ont découvert la présence de nombreux tourbillons géants dans les océans sur Terre qui sont équivalents aux trous noirs de l’espace en termes de puissance. Cela signifie qu’une fois piégée à l’intérieur rien ne peut y échapper. Même si vous êtes un nageur, un athlète olympique et que vous avez remporté une médaille d’or aux jeux olympiques de Rio !

Cette découverte qui a fait couler beaucoup d’articles scientifiques est plus atroce et effrayante  que la réalité elle-même. Les savants connaissent depuis longtemps la réalité de l’existence de ces tourbillons gigantesques et leurs impacts sur le climat et dans les consciences collectives.
Ces tourbillons existent sur une échelle immense. Ils couvrent souvent 150 à 200 kilomètres de diamètre. Ainsi,  même si vous êtes entrain de nager dans une d’entre elles, vous ne le saurez pas. Vous rentrerez chez vous après une belle baignade sans vous en rendre compte. Bien qu’ils agissent comme des tourbillons, leurs  tailles gigantesques rendent difficile d’identifier leurs limites exactes.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *